mai 29, 2019

Reprendre ses dreadlocks

Le temps, la patience et beaucoup d'amour sont nécessaires pour avoir de belles dreadlocks. Des techniques de manipulations permettent de les entretenir pour qu'elles gardent un aspect uniforme et soigné des racines aux pointes tout au long de leurs stades de maturation. Pour les plus pressés, les faux-locs sont une option.

reprendre ses locs produits capillaires pour dreadlocks

Quelle est la meilleure technique de manipulation pour reprendre ses locks ? Libre à vous d'adopter celle qui convient à vos cheveux, votre façon de faire et vos attentes. La locticienne ou le locticien, des coiffeurs professionnels spécialisés dans la réalisation de dreadlocks, peuvent vous guider, les réaliser et les entretenir. Après avoir débuté vos dreads, si vous vous lancez seul(e) ou aidé (e) d'un membre de votre entourage dans leur entretien, ces techniques de manipulations sont nécessaires pour conserver les cultivated locks (tout type de locks débutées par manipulation à la différence des locks freeform). Alors informez-vous et apprenez à connaître vos cheveux, et surtout vos locks !

Soins capillaires entretien dreadlocks

La base ? Il faut reprendre ses locks sur des cheveux propres : shampouinés pour les débarrasser des résidus et autres impuretés, puis revitalisés pour les renforcer et les hydrater.

On peut utiliser ses doigts pour reformer une locks défaite (Finger twist locks) aussi bien sur des baby locks que sur des locks matures. Il suffit de torsader la mèche de cheveux sur elle-même à l'aide des doigts tout en reformant le boudin de cheveux défaits sans oublier d'inclure les petits cheveux rebelles qui ont tendance à s'échapper.

Palmroller les cheveux consiste à rouler la dreadlock dans les paumes des mains par un mouvement de friction d'avant en arrière, de la racine aux extrémités. Régulièrement effectué, cela permet de garder de belles locks soignées et uniformes.
Petite astuce pour des cheveux indisciplinés : crêper les cheveux (Backcomb method) pour former le boudin puis utiliser la technique du finger twist ou du palmroll permet d'accélérer la formation de la dreadlock. 

Gels pour dreadlocks

Des produits capillaires pour dreadlocks sont utilisés pour réaliser ces techniques. Ils permettent la création et l'entretien des dreadlocks et aident à fixer puis lockser les cheveux rebelles. La cire pour dreadlocks, le gel pour dreadlocks ou Locking Gel et la cire-gel qui a une texture entre les deux, sont à utiliser en petite quantité pour éviter les accumulations du produit ou les résidus dans les cheveux. Il suffit de suivre les instructions d'utilisation du produit. Les marques de soins capillaires pour dreadlocks recommandent l'utilisation de la chaleur une fois le processus terminé. Le sèche-cheveux ou le casque séchoir, à température modérée, permet de bien répartir et fixer le produit aux locks, de prévenir l'apparition des résidus et de donner une belle finition. Ne pas oublier de nourrir le cuir chevelu avec une huile. La touche finale ? Un sérum ou un spray pour aider à hydrater et donner du lustre aux cheveux.

Reprendre les racines des dreadlocks avec un latch hook

Que faire pour les racines ? Utiliser la technique de l'Interlocking qui consiste à faire des nœuds dans les cheveux. Elle permet entre autres de resserrer les racines en intégrant les repousses à la locks. Un latch hook ou crochet pour dreadlocks est nécessaire pour réaliser la reprise des locks. Il existe des crochets plus fins qui permettent de travailler sur toute la longueur de la locks pour intégrer les petits cheveux rebelles et frisottants dans la locks, donner forme et sculpter les dreadlocks ou arrondir les pointes.  Dans son tutoriel pas à pas (en anglais), Taliah Waajid, spécialiste mondialement reconnue des soins capillaires naturels, explique sa méthode de latching, à l’aide de sa gamme de soins capillaires Curls Waves and Natural.

Et pour que vos efforts d’entretien ne soient pas vains, protéger vos cheveux à l’aide d’un bonnet ou un foulard en satin avant de vous coucher.